Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Entre délire hospitalier et folies sur papier

Le 3 avril 2022 restera une date gravée dans ma mémoire pour longtemps. Un, parce que c’est et sera toujours la fête de mon frère. Deux, parce que c’est la première fois de ma vie que je montais dans une ambulance sur une civière. Je venais de subir une commotion cérébrale. Mon chum m’avait retrouvé dans la cuisine par terre en convulsions et mon fils de 4 ans et demi, qui écoutaient ses vidéos, n’a même pas daigné se lever pour voir la scène. Il m’a simplement répondu plus tard : « Mes vidéos étaient trop intéressants! » . J’ai chuté parce que j’ai volontairement cessé subitement de prendre un médicament que je prenais pour la douleur (je souffre de douleurs chroniques depuis près de vingt ans et mon médecin venait de changer ma pilule pour une nouvelle médication). Or, je ne savais pas que ce médicament devait être arrêté progressivement, ce n’était pas le cas pour l’ancienne médication. Mais quand t’as la bouche tellement sèche que tu dois boire 20 litres d’eau par jour pour t’h

Derniers articles

L'inverse d'un parent hélicoptère, on appelle ça comment?

Des nouvelles!

Ce que monsieur Legault ne vous dit pas...

La déroute des "mères à boutte"

22 juin 2018

Voici un extrait du prochain livre de Julie:

Des nouvelles de ta crevette